Webdocumentaires, oeuvres multimédia et interactives

Ce webdocumentaire est une œuvre collective d'éducation à l'image. Les ados d'une classe de troisième aidés par des cinéastes nous inviteront à plonger dans leur univers le 3 décembre.

« HE M'SIEUR C'EST SWAG L'WEBDOC ! »
Quand on était au collège, on aurait rêvé qu’on nous propose de réaliser un webdocumentaire ! Quoi de plus stimulant qu’un média ouvert à tous types de genres, contenus, formats, durées, tonalités, rythmes ? On peut encore tout inventer dans le transmedia, avec une grande liberté. Pas de code, pas de format : n’est ce pas ce à quoi on aspire à l’adolescence ?
Alors quand le conseil général de Seine-Saint-Denis via Cinéma 93 nous a proposé d’animer un atelier dans une classe de 3ème au Collège Joliot-Curie de Stains, nous avons dit banco ! … avec une idée derrière la tête.
Au delà de transmettre nos compétences de réalisateurs, nous voulions donner à ces collégiens qui n’ont jamais la parole la chance de créer une œuvre qui leur ressemble, où chacun se raconte librement, une œuvre sur ce qu’ils connaissent et que nous ne connaissons pas : Stains et eux, eux et Stains.

DES ATELIERS WEBDOC
Ils sont dans un des collèges les plus difficiles d’île de France. Là où la déscolarisation est la plus forte entre le collège et le lycée. On leur fait rarement confiance et eux-mêmes ne se font pas confiance. Stainsbeaupays pour eux, c’est énorme !
Durant l’année scolaire 2012-2013, nous sommes allés à Stains tous les vendredis : une dizaine de réalisateurs, producteurs, journalistes sont intervenus au coup par coup avec nous, avec comme conclusion, à tous les coups : “ils prennent du plaisir, mais on en prend encore plus, non ?”

UN FILM INFINI
Notre objectif : confronter dans un même film leur regard et le nôtre, faire se croiser sur une timeline infinie, un carrousel d'histoires.
On a imaginé cette timeline inédite à l’image de ces ados : ils forment une ronde, pour danser, discuter ou même se battre, et l’un d’eux passe au centre pour s’exprimer. Cette roue est une ode à la liberté : il n'y a pas de début et pas de fin, c’est un film infini. L’internaute y monte à n'importe quel moment et la roue avance, les films s'enchainent et nous servons de guides discrets en contre-champ.

Un film interactif de Simon Bouisson et Elliot Lepers.

stainbeaupays

#webdocumentaire

Suivez-nous...