Webdocumentaires, oeuvres multimédia et interactives

La saison 2 des Grands discours, la websérie de documentaires

les grands discours

Mise en ligne de la saison 2 des Grands discours, la websérie de documentaires co-écrire par Jean Bulot et Aurélie Luneau. Imaginée avec et pour Arte et en collaboration avec quatre grandes chaines publiques européennes, cette saison 2 est l’occasion de faire découvrir des discours qui ont changé l’histoire d’un des pays qui nous entourent, mais qui par leur force ont résonné au-delà de ce seul périmètre national.

Raconter l’histoire de ces discours, c’est retracer la marche des droits pour les homosexuels en Europe, depuis l'Irlande, grâce à la Drag-Queen Panti Bliss ; interroger la neutralité suisse au temps du IIIe Reich avec l’allocution du général Guisan ; regarder le passé antisémite de l’Autriche de 1938 à 1988 à travers une pièce de Thomas Bernhard ; comprendre le refus de l’accord économique CETA par le ministre-président wallon Paul Magnette qui a fait la Une en Europe et au Canada ; ou encore décrypter la détente entre l’URSS et les Etats-Unis pendant la guerre froide, avec la signature, devant les plus importants chefs des Etats du monde, des Accords d’Helsinki sous l’égide du président Urho Kekkonen.

La saison 1, avec les discours de Martin Luther King, de Dolores Ibárruri, de Winston Churchill, de Dominique de Villepin ou de Joachim Gauck, est toujours accessible

Rio Overground

rio overground

Rio Overground est un documentaire interactif d’Alain Le Bacquer, Johanna Thomé de Souza et Jérôme Pidoux. Ce documentaire a été réalisé avec le soutien de l’Alliance Française à Rio, du magazine Polka, de France 24, d’Autobus Production et de la coopérative Picturetank. Le tournage à Rio de Janeiro s’est déroulé en janvier-février 2014 et en novembre-décembre 2015. Les illustrations de Rio Overground sont de Johanna Thomé de Souza et sont tirées du livre RIO NOSSO, co-écrit par Camille Lebon. Ce carnet de vie, édité aux éditions de la Martinière, relate leurs 3 années passées dans la Cidade Maravilhosa.

Le 14 juin 2018, Rio Overground a été présenter a la BPI du Centre Pompidou dans le cadre des soirées nouvelles écritures documentaires "UNDERGROUND" .

Violon Populaire en Massif Central - Le webdocumentaire


Elle n’aura tenu qu’à un fil — L’Atlantide rattrapée par les cheveux…selon Alain Ribardière — cette histoire de violon populaire créée a posteriori par ceux qui l’ont recherchée et réinterprétée !
Probablement née au cours des dernières lueurs du XVIIIe siècle en Massif Central, comme dans d’autres régions en France avec des destins variables, la musique de ce violon populaire se sera essentiellement élaborée durant une période centrale allant de 1880 à 1930, principalement au cœur des espaces montagneux du centre-ouest du Massif (Corrèze, Cantal, Puy-de-Dôme, Haute-Loire).
C’est au tout début des années 1970, faisant suite à un oubli progressif étalé sur une trentaine d’années, que le courant folk de l’époque redécouvrira ces pratiques oubliées, d’abord marginalement puis beaucoup plus massivement aux cours de nombreuses recherches opérées dans la décennie des années 75-85 auprès de ses derniers témoins praticiens mais aussi des danseurs et des publics. Aujourd’hui ce répertoire de violon est la tradition instrumentale la plus importante du Centre de la France d’une musique qui aura sans doute compté largement plus d’un millier de pratiquants depuis sa création.
L’histoire que nous allons raconter prendra appui sur les parcours et les pratiques d’un certain nombre de ces musiciens-chercheurs des années 1970 qui ont fait le lien entre les derniers violoneux de village et le milieu contemporain du violon populaire du Massif Central.

Les Dames du Volant- Un webdoc sur les femmes Taxis et VTC

Faites le compte : combien de femmes conductrices de taxis ou de VTC avez-vous déjà croisées ? Quelques-unes, peut-être aucune.
Les femmes occupent moins de 5% des taxis en région parisienne, et le chiffre tombe à moins de 1% pour les VTC.
Elles sont des électrons libres, qui s’imposent dans un monde constitué d’hommes. Ce webdocumentaire "Les Dames du Volant" raconte leur quotidien et explique ce faible nombre. Une enquête approfondie pendant six mois.

Page Facebook : https://www.facebook.com/DamesDuVolant/
Article Rue89 : https://www.nouvelobs.com/rue89/

les dames du volant

Réalisation : Yonathan Van der Voort

Repair Cafés

Réparer ensemble, c’est l’idée des Repair Cafés dont l’entrée est ouverte à tous. Outils et matériel sont disponibles à l’endroit où est organisé le Repair Café, pour faire toutes les réparations possibles et imaginables. Vêtements, meubles, appareils électriques, bicyclettes, vaisselle, objets utiles, jouets, et autres. D’autre part sont présents dans le Repair Café des experts bénévoles, qui ont une connaissance et une compétence de la réparation dans toutes sortes de domaines.
On y apporte des objets en mauvais état qu’on a chez soi. Et on se met à l’ouvrage avec les gens du métier. Il y a toujours quelque chose à apprendre au Repair Café. Ceux qui n’ont rien à réparer prennent un café ou un thé, ou aident à réparer un objet appartenant à un autre. On peut aussi toujours y trouver des idées à la table de lecture qui propose des ouvrages sur la réparation et le bricolage.
Il y a des centaines de Repair Cafés partout en Belgique, en France et en Suisse.

RepairCafes

Portrait d'une Francophonie en Mouvement

Partez à la rencontre du mouvement Alliance Française, découvrez les hommes et les femmes qui l’ont initié et laissez-vous porter par les projets éducatifs et culturels qui font bouger la francophonie au Manitoba (Canada) depuis 1915!

L’Alliance française du Manitoba, lieu d’échange et de partage entre francophones et francophiles, vise à démontrer au travers de ce webdocumentaire sa contribution et l’élargissement de la francophonie et pérenniser cent ans d’actions unique et complémentaire visant à l’épanouissement de la francophonie manitobaine et pancanadienne.

Réalisé par Visual Lab (Winnipeg, Canada)

francophonie en mouvement

#webdocumentaire

Suivez-nous...