Webdocumentaires, oeuvres multimédia et interactives

Césaire, notre contemporain

Ce webdocumentaire inédit explore la pensée du poète et de l'homme politique visionnaire. En réagissant à des citations extraites de l’œuvre ou de discours d’Aimé Césaire, et en nous confiant leur vision plus personnelle de cette figure majeure du XXème siècle, des personnalités politiques comme, George Pau-Langevin, Victorin Lurel, François Hollande, Jack Lang, Rama Yade, Henri Guaino, Brigitte Girardin, des écrivains ou des historiens avec  Françoise Vergès, François Durpaire, et des artistes comme  Abd Al Malik, ou encore des spécialistes de son œuvre, mettent en lumière l’actualité de sa pensée sur l’Europe, les Antilles, l’esclavage, l’héritage de la décolonisation....   Du concept de la négritude à l’universalisme, du génie poétique à  l’engagement politique, la pensée d'Aimé Césaire est toujours d’une grande actualité.

cesaire

Naître à la Maison

Naître à la maison : un webdocumentaire sur l'accouchement à domicile http://dossiers.lalibre.be/webdoc-naissance/ Comment se préparer pour un accouchement à la maison ? Est-ce risqué ? Qui contacter ? Valérie et Corentin, Audrey et Franck, Edita et Jeroen : trois couples qui ont choisi de mettre au monde leur enfant chez eux. Ils nous racontent leurs doutes, leurs joies, et ces naissances hors du commun.

Une gynécologue et deux sages-femmes apportent des réponses dans ce documentaire interactif.  Crainte de la surmédicalisation, désir de vivre la naissance comme un événement naturel et non comme une maladie, stress en milieu hospitalier, bien-être, confort et chaleur du foyer… les motivations des couples qui forment le projet d’une naissance à domicile sont variées. A ce désir d’"humaniser" ce tout début de la vie et de donner naissance à son enfant dans un cadre confortable en respectant la physiologie (proposition de prendre un bain, ballon ergonomique, choix de la position…), les maternités en Belgique tentent d’y répondre de plus en plus en aménageant des salles "nature".  486 naissances à domicile accompagnées par une sage-femme ont eu lieu en Belgique en 2003. En 2010, 815 naissances ont été enregistrées, selon des données de l’Inami. Ce chiffre stagne ces dernières années. Aux Pays-Bas, 30 % des accouchements se déroulent à domicile. En France, on compterait 1 000 à 3 000 accouchements par an sur environ 800 000.

Un pourcentage minime qui trahit la difficulté des sages-femmes de s’assurer mais aussi une réticence générale tant la médicalisation de l’accouchement semble le moyen privilégié pour la santé de la mère et de l’enfant. Quant aux maisons de naissance, malgré la préconisation de la loi Kouchner en 2002 et le plan périnatalité de 2005, aucune n’a encore ouvert ses portes.

naitre-a-la-maison

Engagés : Ils montent au Front pour leur ville

Ce webdocumentaire réalisé par des étudiants en journalisme numérique de l'université de Lorraine à Metz propose le portrait de six colistiers FN pendant la campagne des municipales à Metz, Thionville et Hayange.

Metz, Thionville, Hayange : 3 villes mosellanes dans lesquelles le Front National, absent de l'élection municipale en 2008, a présenté une liste en 2014.
 Comme dans 9 autres communes de Moselle.
 S'agit-il d'un implantation locale durable du parti d'extrême-droite en Moselle ?



Pour tenter de répondre à cette question, des étudiants du Master de journalisme numérique de l'Université de Metz sont-allés à la rencontre de six colistiers frontistes. De ces échanges est né "Engagés", un webdocumentaire qui parle d'hommes et des femmes qui ne craignent plus désormais d'afficher leur préférence politique et voient le Front National comme la seule alternative politique possible.

engages

Catacombes, histoires du sous-sol de Paris

Les catacombes sont d’anciennes carrières souterraines de l’époque romaine dont on exploitait la pierre calcaire pour construire la ville de Paris. Avec le temps, la ville s’étend et les carrières ne sont plus utilisées jusqu’en 1786. La peste noire faisant des milliers de morts, sature les cimetières parisiens occasionnant des problèmes sanitaires intra-muros. Pour régler le problème la municipalité ordonne de vider les cimetières et ses 6 millions de cadavres, dans les anciennes carrières abandonnées qu’on appellerait désormais les catacombes. Les anciennes carrières romaines se transformèrent en ossuaires, véritable cimetière du sous-sol.

Deux siècles plus tard, l’utilisation de ces catacombes est bien différente. Dans les années 1980, les groupes de jeunes alternatifs re-découvrent les accès à ces galeries, et commencent à les explorer. Cet espace innocupé chargé d’histoire devient un lieu de rencontres , de création artistique et de fête. Au fil des années, le lieu devient attractif et un grand nombre de personnes y descend. Les visiteurs dessinent leurs propres plans des souterrains, s’organisent et créent leur propre culture avec des codes et un langage bien défini.

Ces personnes constituent les premiers groupes de cataphiles, des passionnés des catacombes. Avec eux renait une ville de Paris, un monde parrallèle...

catacombes

 

Made in Cambodge

La confection représente 85% des exportations du Cambodge, où plus de 400 entreprises produisent des vêtements pour les principales marques du prêt-à-porter et la grande distribution. Concentrées autour de Phnom Penh, la capitale, elles emploien un demi-million de salariés, en grande majorité des femmes. Conditions de travail pénibles et salaires de misère sont à l'origine des quelques 130 mouvements de grève qui, en 2013, ont affecté le secteur de l'habillement cambodgien - http://philipperevelli.com/asie/made-in-cambodge/

made-in-cambodge

#webdocumentaire

Suivez-nous...